La Chine teste sa première route solaire

par Elisabeth Martens, le 21 mars 2019

Bénéficiant d'investissements du « Qilu Transportation Development Group » et construite par lui, une voie rapide solaire longue de 2 km, a été construite en 2016 à Jinan, capitale de la province du Shandong (Est de la Chine). Cette portion d’autoroute est pavée de cellules photovoltaïques permettant d’alimenter la signalisation, les vidéosurveillances, le déneigement. Elle produit aussi suffisamment d'électricité pour la construction de bâtiments à proximité de la route. L’implantation de ce projet permettrait, à terme, de produire assez d’électricité verte pour recharger des véhicules électriques.1

La Chine met en fonctionnement la plus grande centrale solaire flottante du monde

par Erwan Lecomte, le 7 juin 2017

Œuvre de la société chinoise Sungrow, une nouvelle ferme solaire vient d'être mise en activité à proximité de la ville de Huainan à environ 200 kilomètres au nord-ouest de Shanghai.

China builds world's biggest solar farm in journey to become green superpower

by Tom Phillips, January 19, 2017

Vast plant in Qinghai province is part of China’s determination to transform itself from climate change villain to a green energy colossus.

Le Riyuetan Weipai : un bâtiment pionnier de l’utilisation de l’énergie solaire

par Jiao Feng, le 25 septembre 2010

Dans la ville de Dezhou (pro-vince du Shandong), la construction d’un grand bâtiment public a intégré les techniques d’énergie solaire photothermique et photovoltaïque et des techniques d’économie d’énergie. C’est probablement le plus grand du genre dans le monde à l'heure actuelle. Il accueille ce mois-ci la quatrième conférence mondiale de l’ISCI (initiative internationale des villes solaires). Baptisé « Grand Bâtiment Riyuetan Weipai » (« riyuetan » : autel du Soleil et de la Lune; « weipai » : microémissions), il est déjà le symbole du développement rapide de l’utilisation de l’énergie solaire en Chine. On l’appelle couramment le Riyuetan.