Le « train du ciel » : merci les aimants et les terres rares.

par Thomas Burgel à partir de SCMP, le 12 août 2022

La Chine teste un « sky-train », un Maglev suspendu permanent. La chose se nomme Red Rail et est présentée comme révolutionnaire. Comme le relate le South China Morning Post, la Chine a entamé des tests sur le premier Maglev suspendu, un « train du ciel » roulant sous ses rails et «flottant» sans avoir besoin d'énergie, grâce à une nouvelle approche et à des aimants.

En 2021, ZTE a maintenu sa démarche écologique

par Chine Magazine, le 21 juin 2022

ZTE Corporation (Zhongxing Telecommunication Equipment Company Limited, entreprise fondée en 1985 à Shenzhen par Hou Weigui), un important fournisseur international de solutions technologiques de télécommunications, d’entreprise et de consommation pour l’Internet mobile, a publié aujourd’hui son rapport de durabilité 2021 dans le monde entier.

Le chinois Sany dévoile son camion de chantier à hydrogène

par la rédaction de TRM24, le 22 avril 2022

Le premier camion à hydrogène est sorti cet été de l’usine de Sany, le spécialiste chinois des engins et camions de chantier. Le constructeur entend se placer comme le leader en véhicule de chantier à pile à combustible.

Fin des travaux de l’autoroute traversant le canyon le plus profond du monde

par la rédaction de French.china.org.cn, le 18 mai 2021

La construction d'une autoroute traversant le grand canyon de Yarlung Zangbo, connu comme le canyon le plus profond du monde avec une profondeur maximale de 6 009 mètres, a été achevée le 15 mai dans la région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine). Le projet a duré près de sept ans.

Volkswagen construit une nouvelle usine de véhicules électriques en Chine

parle Cercle Finance de BFM-Bourse, le 27 avril 2021

Le groupe Volkswagen-Chine a récemment commencé la construction d'une toute nouvelle usine MEB (plateforme de production dédiée aux véhicules électriques) chez Volkswagen-Anhui.

Réseau ferroviaire chinois, un choix écologique

par Élisabeth Martens, le 1 mars 2021

La Chine comptera 170 000 kilomètres de voies ferrées d'ici 2025, dont 50 000 kilomètres de voies grande vitesse (y compris les lignes interurbaines), a indiqué Lu Dongfu, président du conseil d'administration de China Railway, lors de la session législative annuelle du pays. Les lignes ferroviaires couvriront les villes de 200 000 habitants ; toutes les provinces chinoises seront desservies. Les lignes à grande vitesse couvriront 98% de villes de plus de 500 000 habitants.1 Est-ce un choix qui honore la « Chine verte » ?

Les perspectives de développement d’une économie chinoise de l’hydrogène

par Kevin Jianjun Tu de l'Ifri, le 21 octobre 2020

La Chine manifeste un intérêt grandissant pour l’hydrogène et des politiques sont en train d’être déployées pour créer des nouveaux usages et développer d’autres sources de production que le charbon. L’annonce récente par le président Xi Jinping que la Chine vise la neutralité carbone en 2060 devra avoir un impact sur la stratégie hydrogène poursuivie qui, pour l’instant, ne vise pas à aider la décarbonation de l’économie chinoise et répond à des impératifs stratégiques et industriels. L'étude ci-dessous, publiée par l'Institut Français des Relations Internationales (Ifri), analyse les perspectives d’une économie chinoise de l’hydrogène et en dresse les principaux enjeux, forces et faiblesses.

La Chine a des doutes sur les véhicules à hydrogène à court terme

par Frank Willems, le 17 octobre 2019

Fin 2020, les subventions à la construction de véhicules à pile à combustible à hydrogène vont disparaître. La technologie et l'infrastructure n'ont pas été suffisamment testées et nécessitent un soutien différent que des subventions. La Chine donne la priorité aux véhicules électriques.

Le réseau TGV chinois, performance assurée

par Élisabeth Martens , le 21 mai 2019

En Chine, si le vélo est emblématique du mode de transport sur courte distance, c'est le train qui est privilégié pour les longues distances. En 2003, les chemins de fer chinois ont transporté pas moins de 2,2 milliards de tonnes de fret et de 478,9 trillions de passagers-kilomètres. Plusieurs raisons expliquent que les Chinois préfèrent voyager en train: les accidents sont très rares, les trains sont toujours à l'heure et le prix des billets, même s'il a augmenté ces dernières années, reste démocratique. Selon une étude de la Banque mondiale, « un large éventail de voyageurs de différents niveaux de revenu choisissent le train à grande vitesse pour son confort, sa commodité, sa sécurité et sa ponctualité ».

La Chine vise 1 million de voitures à hydrogène en 2030

par "Le Point Auto" pour l'AFP, le 24 avril 2019

Déjà championne de la voiture électrique à batterie, la Chine veut accélérer l'émergence de la voiture à hydrogène via un nouveau plan gouvernemental.