L’esturgeon sauvage et l’écologie du Yangzi

par Jean-Paul Yacine pour Question Chine, le 31 décembre 2020

Le samedi 26 décembre, le Comité Permanent de l’assemblée Nationale a proposé une loi qui sera votée en mars pour protéger le bassin du Yangze et ses vallées adjacentes. Première du genre, la législation, 中华人民共和国长江保护法, traite de la pollution de l’eau et de la protection des espèces menacées. Elle envisage aussi de déplacer les usines chimiques polluantes de la vallée.

Ren Xiaoyuan remporte le prix de l’ONU pour l’environnement

par Chine Magazine, Environnement, le 21 décembre 2020

Le PNUE (Programme des Nations Unies pour l'Environnement) a récemment dévoilé les lauréats du prix 2020 des Jeunes Champions de la Terre. Ren Xiaoyuan, une écologiste chinoise de 29 ans, figurait parmi les sept gagnants.

Les projets "littoral naturel" portent leurs fruits

par Xu Ruiqing, Zhang Wuyue, Wang Kai, Wu Shuguang pour Xinhua, le 20 décembre 2020

Depuis 2016, la Chine a mis en œuvre une série de projets de protection et de restauration de l'écologie marine, impliquant 1 200 km de côtes et 23 000 hectares de zones humides côtières. Un exemple avec le projet de rivage naturel du port de Rizhao qui a été reconnu comme le premier projet de restauration et de reconstruction d'un port industriel en Chine. Avec un investissement total de 15 milliards de yuans (environ 2,3 milliards de dollars américains), le projet a permis de libérer plus de 133 hectares de terrain industriel. Une plage de sable d'environ 2 km de long et d'une superficie de 460 000 mètres carrés, ainsi que plusieurs installations telles que des musées et des salles d'exposition, ont été construites pour mieux intégrer la zone au paysage côtier de la ville.

Au Zhejiang, eaux limpides et luxuriantes forêts de bambous

par Xinhua-vidéo, le 14 décembre 2020

Comment un film à succès et un concept de développement vert sont-ils liés au président Xi Jinping? Allons dans un village de la magnifique province du Zhejiang, dans l'est de la Chine, comme on en voit dans "Tigre et dagon", pour découvrir ce qui s'est passé il y a 15 ans et comment cela a transformé la Chine.

La protection de l'écosystème tibétain mise en avant par Xi Jinping lors du symposium sur le Tibet

par Elisabeth Martens, le 5 octobre 2020

L'écologie du Tibet est primordiale pour la Chine, l'Asie du Sud et du Sud-Est. Sur le "toit du monde" naissent des cours d'eau et se développent des écosystèmes qui jouent un rôle spécifique dans le changement climatique en Asie et dans l'hémisphère nord.

Comment les Chinois ont agrandi la Grande Muraille

par Bruno Guigue pour Le Grand soir, le 4 octobre 2020

Pas un jour sans que la Chine ne figure dans le collimateur de ce que l’Occident prétendument civilisé compte de médias « main stream », de « think tanks » et d’officines de propagande en tous genres. Adopté par une commission de la Chambre des Représentants, un récent rapport du Congrès des États-Unis, par exemple, reprend les accusations habituelles contre la Chine et invite les agences de renseignement à unir leurs efforts pour lutter contre cette nouvelle menace.

Inondations records en Chine: que se passe-t-il ?

par AFP, le 21 août 2020

Des évacuations massives d'habitants, des centaines de morts, des routes submergées, des dégâts au coût astronomique: la Chine est frappée chaque année par des inondations dévastatrices.

Inondation et évacuations massives dans le bassin du Yangzé.

par Global Times Published, le 18 août 2020

Durant ces mois de juillet et août 2020, la mousson a fait de dégâts impressionnants dans le bassin du Yangzé. Le fleuve le plus long d'Asie n'avait plus connu pareilles inondations depuis 1998. 

La Chine interdit les microbilles de plastique dans les produits quotidiens

par Brinkwire, le 18 août 2020

Un document officiel publié le mois dernier annonce que la Chine va progressivement interdire la production, la vente et l'utilisation de produits chimiques quotidiens contenant des microbilles de plastique d'un diamètre inférieur à 5 millimètres.

La Grande Muraille hydraulique de Chine

par Giulio Boccaletti1, le 7 août 2020  traduit et publié par Chine Magazine

La mousson d’Asie de l’Est est sans merci pour la Chine. Fin juillet, des alertes inondation ont été émises pour 433 fleuves, des milliers de maisons et d’entreprises ont été détruites et des millions de personnes ont été sur le point d'être sans abri. Le lac Poyang, le plus grand lac d’eau douce de Chine, a atteint un niveau record de 22,6 mètres, ce qui a incité les autorités de la province orientale de Jiangxi (population : 45 millions) à prendre des mesures dignes des périodes de guerre. Les citoyens chinois n’avaient pas connu pareille dévastation depuis plus de 20 ans, et le pire reste probablement à venir.