La Chine construit un parc photovoltaïque et éolien géant dans ses zones désertiques

par Anne Cagan pour www.numerama.com, le 15 octobre 2021

La Chine a commencé à construire un nouveau parc solaire et éolien de 100 GW dans le désert. C'est plus que la capacité installée de l'Inde toute entière dans le domaine des énergies renouvelables.

Énergies renouvelables : le système d’innovation chinois peut-il favoriser la transition bas-carbone ?

par Anders Hove1 pour GREEN2, 1 septembre 2021

Au cours de la dernière décennie, la Chine a réalisé des progrès extraordinaires vis-à-vis des énergies renouvelables(1). À plusieurs égards, elle est à présent le leader mondial des énergies bas-carbone. La Chine dispose de la plus grande capacité installée totale d’énergie éolienne, solaire et hydroélectrique. En augmentant sa production industrielle dans le domaine de l’éolien, du solaire et du stockage d’énergie et en rendant ces technologies économiquement viables, elle a joué un rôle central dans leur diffusion dans le monde entier. Parallèlement, la Chine tire toujours la grande majorité de son électricité et de son énergie primaire totale du charbon et des énergies fossiles. En 2020, le solaire et l’éolien, qui sont des énergies intermittentes, représentaient à elles deux 9,3 % de la production d’électricité, soit beaucoup moins que dans certains pays européens. En 2019, l’UE produisait 23 % de son électricité à partir de l’éolien et du solaire, l’Allemagne 28 %, et le Danemark 58% .

Le Qinghai, une province phare des énergies propres à un niveau national

par la rédaction de China Daily, le 16 juin 2021

La province du Qinghai, dans le nord-ouest de la Chine, continuera à suivre la voie qui privilégie un développement de haute qualité grâce à ses avantages écologiques au cours des cinq prochaines années, alors que la Chine s'engage dans son nouveau voyage vers la modernisation socialiste. Dans le cadre du 14ème plan quinquennal (2021-25), ainsi que de ses objectifs à long terme pour 2035 (publiés en février 2021), le mot "vert" a été mis en avant comme un mot clé.

CGN, une entreprise de classe mondiale dans les énergies propres

par Li Yilun pour Dialogue Chine-France, le 9 décembre 2020

China General Nuclear Power Group (CGN) est une société chinoise, l’une des rares sociétés énergétiques à se concentrer uniquement sur la production des énergies non fossiles. Elle est leader dans le secteur du nucléaire, les énergies nouvelles en Chine et à un niveau international, la conservation énergétique, la protection de l’environnement, ainsi que dans les diverses formes de production d’énergies propres avec une capacité installée cumulée de 58 millions de kW et une production annuelle d’électricité dépassant 260 milliards de kWh.

La reprise économique mondiale au cœur du Forum sur la coopération verte Chine-EU

par Etienne Tang, le 20 novembre 2020

Plusieurs hauts responsables, experts et chefs d’entreprises chinois, allemands et danois ont échangé autour du thème : « Comment la Chine et l’EU peuvent-elles devenir le moteur de la reprise économique mondiale ». Ces discutions entre experts ont eu lieu, le 16 novembre, dans le cadre du Forum virtuel sur la coopération verte Chine-EU, organisé par la Mission diplomatique de Chine auprès de l’Union Européenne, la Chambre de commerce de Chine auprès de l’Union Européenne et le Sommet européen des affaires.

Vers une Chine verte…

par Lionel Vairon pour Dialogue Chine-France, le 9 octobre 2020

Certes, la Chine n’a pas découvert les problèmes environnementaux en 2005. Depuis l’adoption de la Loi sur la protection de l’environnement le 26 décembre 1989, les textes se sont succédé au fil des années afin de tenter de régler progressivement les problèmes apparus au cours du développement économique dans le cadre des réformes.

En chemin vers une route de la soie plus «verte»

par Fabien Bulliard, le 4 septembre 2020

Dans l’ère post-COVID-19, la reprise chinoise pourrait être plus écologique grâce au soutien du gouvernement.

La Chine, à la fois écolo et pollueuse

par Arnauld Miguet de Franceinfo, le 3 septembre 2020

La Chine pollue encore beaucoup. C’est le premier pollueur de la Terre. Mais le pays est aussi le premier investisseur dans les énergies vertes.

La Chine annonce un plan d'énergie alternative pour Hainan

par Tass, Russian News Agency , le 18 août 2020

Le gouvernement chinois a annoncé un plan de développement des énergies alternatives dans la province méridionale de Hainan jusqu'en 2035. Ceci est indiqué dans le programme global de réforme du secteur énergétique de l'île, approuvé par le groupe pour les réformes globales dans la région.

Industries stratégiques innovantes, un sprint vers le vert

par Élisabeth martens, le 13 août 2020

La Chine est arrivée à un stade de sa croissance où celle-ci doit être plus qualitative, ce qui implique notamment une amélioration de la technologie, plus d’innovations et une montée en gamme dans la qualité de ses produits. Ainsi, le développement d’une « économie verte » repose sur l’innovation. Le projet des « Industries stratégiques innovantes », sous l’égide de la NDRC (National Development Reform Commission), concerne 20 industries essentiellement liées aux énergies nouvelles et à la protection de l’environnement. C’est un moyen pour la Chine de rattraper son retard technologique en investissant dans des secteurs relativement nouveaux.