Un écho du discours de Xi Jinping à la cérémonie d’ouverture du sommet du G20

par la rédaction de Xinhua, le 30 octobre 2021

Les dirigeants du G20 se réunissent pour un 16ème sommet à Rome, ces 30 et 31 octobre 2021. Plusieurs d'entre eux ne sont présents que virtuellement, Covid oblige. Le président Xi Jinping en fait partie ; il a toutefois pris la parole à la cérémonie d’ouverture du sommet via le Net.

Une absence remarquée à la COP26, celle de Xi Jinping

par Élisabeth Martens, le 28 octobre 2021

À trois jours de l'ouverture de la COP26 qui se tient à Glasgow du 31 octobre au 12 novembre, l'absence du premier chinois s'avère de plus en plus certaine. Faut-il en imputer la politique drastique du « zéro Covid » menée dans son pays ou un climat d'hostilité envers la Chine qui est partagé par une grande majorité des pays occidentaux et qui n'a fait que s'accentuer depuis le début de la pandémie?

Chine, le Livre Blanc sur la biodiversité

par Élisabeth Martens, le 22 octobre 2021

La Chine publie un « Livre blanc » sur la biodiversité intitulé « Conservation de la biodiversité en Chine ». Le « pays du milieu » s'est-il attaqué à la perte de sa biodiversité et à la dégradation de ses écosystèmes? Oui, dit le Livre blanc en ajoutant que cette lutte se déroule dans le cadre d'une philosophie défendue par le président Xi Jinping en personne, celle de « l'harmonie entre la nature et l'humanité ».

COP15, présidence chinoise : la biodiversité, ce concept anticapitaliste

par Guillaume Suing, pour Le Grand Soir, le 15 octobre 2021

Octobre 2021, la Chine accueille et préside le quinzième sommet mondial de la COP pour la biodiversité. Moins connue que la COP pour le climat, cette convention ne doit pas être marginalisée ; elle est dans l’opinion de nombreux « défenseurs de l’environnement » cruciale. Pourtant, en raison de l’accent mis par l’occident capitaliste sur les seules questions climatiques et par un réductionnisme pour lui fort opportun, c’est la COP pour le climat qui monopolise le débat chez nous, comme appui possible pour tenter de soustraire les bourgeoisies à l’impératif de réelles politiques nationales pour enrayer la crise environnementale actuelle (dont le réchauffement climatique est un aspect en effet important).

Biodiversité, une indispensable coopération avec la Chine

par Élisabeth Martens, biologiste spécialisée en médecine chinoise, rédactrice en chef de www.chine-ecologie.org, pour la revue « Dialogue Chine-France n°9 », le 18 août 2021

Début septembre 2020, les Nations unies ont publié une évaluation révélant qu'aucun des 20 objectifs mondiaux en matière de biodiversité fixés en 2010 n'avait été pleinement atteint. Pire, entre 1970 et 2016, 68% de la faune sauvage a disparu. Dans beaucoup de régions du monde, des espèces vivantes disparaissent à une cadence de 100 à 1000 fois supérieure à la normale. Peut-on inverser cette tendance ? Qu'attendent les pays-phares dans les énergies vertes, ceux de l'UE, les États-Unis, le Canada, la Chine, pour coopérer en vue de préserver nos milieux naturels ?

Dérèglement climatique : la Chine fait monter au front la plus puissante de ses agences de planification

par Mary-Françoise Renard pour Atlantico Green, le 11 juillet 2021

La Chine fait monter au front la plus puissante de ses agences de planification. Faut-il en attendre la même efficacité que sur les nombreuses réussites obtenues par la planification des politiques économiques de Pékin ?

Le PCC invite les partis politiques du monde entier à coopérer

par Dirk Nimmegeers, pour China-Square, le 8 juillet 2021

Le 6 juillet, le Parti communiste chinois (PCC) a organisé une grande réunion vidéo internationale pour les partis politiques de plus de 160 pays : le "Sommet du PCC et des partis politiques mondiaux". C'est l'un des événements par lesquels le PCC a donné du lustre à son 100ème anniversaire en s'adressant aux hommes politiques du monde entier. Le président a réitéré les engagements de la Chine à atteindre plus rapidement le pic de CO2 et la neutralité carbone et à contribuer davantage à la lutte mondiale contre le changement climatique. Il a annoncé que la Chine accueillera cette année la 15ème réunion de la Convention sur la diversité biologique.

La Chine veut devenir plus verte

par Le Parisien, le 13 juin 2020

La Chine vient de présenter un plan de protection écologique pour les quinze prochaines années avec pour objectif d’étendre sa couverture forestière d’un tiers sur cette période.

La Chine mène la guerre contre la pauvreté, cela passe aussi par l'écologie.

par Mega entreprise, le 1 novembre 2020

Dans les 40 dernières années la Chine a sorti 700 millions de personnes de la pauvreté, ce fut l'objectif premier du président Xi Jinping quand il est arrivé au pouvoir en 2012. Son programme s'est basé sur cinq points essentiels: la modernisation de l'éducation, du logement et de l'industrie, l'avancée écologique et la sécurité sociale.

Les réalisations de la Chine au cours des cinq dernières années attirent l'attention du monde entier

par Yann de l'Agence de presse Xinhua, le 24 octobre 2020

L'année 2020 marque la fin de la période du 13e plan quinquennal de la Chine (2016-2020). Malgré les défis externes croissants et les graves retombées du COVID-19, la Chine a travaillé à plein régime pour atteindre les objectifs fixés dans le plan, ce qui lui a valu les applaudissements d'experts du monde entier.